L’énergie solaire, un grand pas vers la réduction du réchauffement climatique

La lutte contre les changements climatiques sera solaire ou ne sera pas !

Les rapports du GIEC se succèdent. Et à chaque parution, l’urgence du réchauffement climatique s’intensifie avec force. D’ailleurs, le dernier rapport sorti en août 2021 fournit de nouvelles estimations sur un possible réchauffement planétaire dépassant 1,5 °C au cours des prochaines décennies ; en outre ce rapport fait valoir qu’à moins de réductions immédiates, rapides et massives des émissions de gaz à effet de serre, la limitation du réchauffement aux alentours de 1,5 °C, ou même à 2 °C, sera hors de portée puisque « nous avons aujourd’hui une image beaucoup plus claire du climat passé, présent et futur, ce qui est essentiel pour comprendre ce vers quoi nous allons, ce qui peut être fait et comment nous préparer» a ainsi déclaré Valérie Masson-Delmotte, coprésidente du Groupe de travail du GIEC.

Dans ce contexte, l’énergie solaire photovoltaïque apparaît comme l’une des solutions énergétiques les plus pertinentes pour infléchir l’inéluctable.

 

Apex Energies vous explique pourquoi !

Parmi les actions à mener en priorité, il y a bien sûr le remplacement des énergies fossiles par les énergies renouvelables très peu émettrices de dioxyde de carbone avec, de concert, l’électrification des usages fossiles : transport, création de chaleur ou encore synthétisation du dihydrogène[1].

Pour pallier ces impératifs au plus vite et mener à bien la nouvelle révolution énergétique, l’énergie solaire photovoltaïque est devenue une alliée indispensable, incontournable même, à l’échelle planétaire. L’énergie solaire brille notamment par trois caractéristiques qui incitent à son développement massif :

  • Il s’agit aujourd’hui de l’énergie la moins chère dans de nombreux endroits du globe,
  • elle dispose d’un excellent bilan carbone
  • et enfin, elle est très facile à mettre œuvre dans des délais extrêmement limités, n’importe où dans le monde.

A ce titre, elle répond à l’urgence des incontrôlables dérives climatiques engendrées par l’activité humaine. D’autant que chaque heure, le soleil délivre à la terre l’équivalent de la consommation d’énergie annuelle de la population mondiale. La ressource est infinie…

 

Les modules photovoltaïques suscitent le consensus

Bâtir un EPR, construire des barrages, planter des éoliennes, sont long en termes d’études, de réalisations et même d’accord des populations aux alentours ; il est aujourd’hui impossible de laisser du temps au temps. L’humanité ne peut attendre, la précipitation se pare de toutes les vertus. Les modules photovoltaïques suscitent le consensus, ils sont appréciés des citoyens et peuvent se fabriquer rapidement. Le principal matériau qui entre dans leur composition, n’est autre que le silicium, deuxième élément le plus présent sur Terre après l’oxygène. En termes d’installations, des petites unités distribuées, au sol  en toiture, ou en ombrières permettent au solaire de se déployer, tous azimuts, sur tous les continents à vitesse grand V. Clé de voute d’une nouvelle politique énergétique mondiale !

 

L’énergie la moins chère du monde

Dernier point et non des moindres, la compétitivité de l’énergie solaire. Les premiers freins de l’épanouissement et du développement d’une nouvelle technologie sont la plupart du temps économique. En une quinzaine d’année, les prix de l’énergie solaire ont été divisés par plus de dix. Les gigafactories ont fait jouer à plein les économies d’échelle, à l’instar des gigacentrales au sol du sud de l’Europe ou des Emirats.

Quasiment chaque trimestre, des records du monde du prix du kWh solaire sont battus. Au Moyen-Orient, au sein de certains PPA (Power Purchase Agreement), des accords de gré à gré, les négociations sont en-dessous des 10€ le MWh, ce qui en fait l’énergie la moins chère du monde. En France, lors du dernier appel d’offres de la CRE (Commission de Régulation de l’Energie) et pour les installations de puissance supérieure à 5 MWc, le tarif a été fixé à 52,32 €/MWh.Hyper compétitif !

L’énergie solaire représente à elle seule plus de la moitié de la progression des EnR en 2021

Par ses multiples atouts, le solaire semble donc en pole position dans ce combat contre le réchauffement climatique. Et les chiffres le prouvent déjà. Selon le dernier rapport de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), 290 GW de capacités nouvelles en énergies renouvelables ont été installées en 2021 et la tendance va se poursuivre. L’énergie solaire photovoltaïque représente à elle seule plus de la moitié de la progression de l’énergie renouvelable en 2021. Voilà qui montre bien qu’elle s’impose au monde comme l’une des pièces maîtresses pour réguler le climat.

 

On l’aura compris l’heure n’est plus aux tergiversations.

Les deux prochaines décennies seront primordiales pour enrayer l’inexorable. Dans ce challenge à l’échelle de l’humanité, l’énergie solaire prendra toute sa part tant il est vrai qu’elle s’impose déjà comme la Solution énergétique la plus rationnelle.

 

[1] https://www.cea.fr/comprendre/Pages/energies/renouvelables/hydrogene.aspx?Type=Chapitre&numero=1

Le dihydrogène : une petite molécule pleine d’énergie ; La molécule de dihydrogène est constituée de deux atomes d’hydrogène (H2). Sa combustion avec le dioxygène (O2) ne produit que de l’eau (H2O) : 2H2 + O2 -> 2H2O. Incolore, inodore, non corrosif, le dihydrogène a l’avantage d’être particulièrement énergétique.

 

Pour plus de renseignements, contactez-nous !

Le traitement des données à caractère personnel est nécessaire à l’examen de votre demande, faite à APEX ENERGIES, et le cas échéant à l’envoi d’informations commerciales. Conformément à la réglementation européenne en vigueur, vous disposez de droits d’accès, de rectification, d’effacement, de retrait de consentement, de limitation de traitement, d’opposition au traitement et de portabilité concernant vos données. Toutes les informations détaillées sur l’usage de vos données et l’exercice de vos droits figurent dans la charte relative à la protection des données à caractère personnel d’APEX ENERGIES.

Energie solaire : les autres articles