Pourquoi l’agrivoltaïsme séduit-il les agriculteurs ?

L’agrivoltaïsme, ou agrophotovoltaïque, est une pratique qui allie la protection des parcelles agricoles et la production d’énergie renouvelable. Elle consiste à couvrir certaines productions agricoles (vignes, fruits, légumes) d’une toiture amovible et orientable faite en panneaux photovoltaïques. Ces panneaux ont un rôle protecteur pour les cultures (contre les intempéries comme la grêle ou contre l’exposition au soleil). Cette combinaison entre production d’énergie renouvelable et agriculture présente l’immense avantage de ne plus artificialiser des hectares de terres arables pour installer uniquement des panneaux solaires.  Elle permet donc de limiter l’artificialisation des sols tout en améliorant les rendements des cultures. Cette pratique participe également à l’atteinte des objectifs fixés par les pouvoirs publics dans le cadre de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qui prévoit une capacité photovoltaïque française de l’ordre de 44 GW en 2028.

 

 

Serres photovoltaïques : une opportunité pour les agriculteurs 

Parmi les outils à disposition des agriculteurs pour leur permettre de se diversifier se trouvent les serres photovoltaïques. La serre Beauchastel, créée par Apex Energies en Ardèche (région Auvergne Rhône Alpes), est exemplaire de ce qui se fait de mieux pour allier agriculture et production d’énergies renouvelables. Cette serre maraîchère photovoltaïque produit 3 300 MWh par an avec 7 500 panneaux photovoltaïques. Ses vertus sont très diverses : elle protège les cultures contre les intempéries, oiseaux et ravageurs divers ; elle améliore les rendements et les conditions de travail ; elle permet de cultiver fruits et légumes sur trois saisons. Ses avantages sont d’autant plus importants que 80% de l’investissement est pris en charge par la revente d’électricité solaire.

 

Cette installation contribue par ailleurs à la promotion d’une production locale, propre et durable. Elle a été construite par Apex Energies dans le respect et la préservation de l’environnement, en prenant garde à ne couper aucun des arbresprésents sur site, et en aménageant le fond du bassin de rétention pour créer un biotope susceptible d’accueillir les batraciens. « J’ai gagné deux mètres cinquante de hauteur par rapport à la serre que j’avais avant ! », se réjouit Stéphane Lheure. Ce maraîcher à La Voulte-sur-Rhône en Ardèche produit deux variétés de fraises très parfumées et goûteuses (Vajolet et Lagoraï), ainsi que des framboises. Avec un faitage qui grimpe à 5,30 mètres et une hauteur sous poutres de 3,80 mètres, la serre photovoltaïque flambant neuve de Beauchastel n’a rien à voir avec l’ancien équipement en plastique obsolète. La vieille serre craquait sous le poids de la neige et se déchirait sous l’effet du vent et ne protégeait plus des oiseaux et divers ravageurs. « Cela change totalement les conditions de travail », estime l’agriculteur.

Cette nouvelle serre de 25 000 m2 améliore aussi les rendements. Ses panneaux photovoltaïques, qui protègent d’une lumière trop directe, permettent d’optimiser la production estivale, notamment des framboises. De quoi donner plus d’homogénéité à la récolte de Stéphane Lheure et de pouvoir cultiver quasiment sur trois saisons au lieu de deux. Les panneaux produisent de l’énergie en moyenne 12 heures par jour, ce qui est un très bon rendement.

Autre serre exemplaire de l’agrivoltaisme : celle de Lamanon, dans les Bouches-du-Rhône (région Provence-Alpes-Côte d’Azur). Créée par Apex Energies et mise en service en janvier 2021, elle produit 4 567 MWh par an avec 9 438 panneaux photovoltaïques. Sa vertu écologique : plus de 2 610 tonnes de CO2 évitées sur trente ans. Elle permet la culture d’agrumes à titre expérimental, d’herbes aromatiques et de plusieurs variétés de fruits et légumes, le tout en culture bio.

 

Les centrales au sol : l’autre solution de l’agrivoltaisme

Des centrales au sol permettent aussi d’exploiter des surfaces non utilisées. Ainsi, celle exploitée par Apex Energies sur la commune de Bonnat, dans la Creuse (région Nouvelle-Aquitaine). Cette centrale photovoltaïque au sol avec coactivité pastorale produit 5,5 MWc, soit l’équivalent de 1 800 toits solaires de 3 kWc. Le terrain est loué, via un bail emphytéotique, à la mairie de Bonnat, qui trouve un grand intérêt à voir les besoins en électricité de la commune couvert à 89% grâce à cette centrale. La centrale de Bonnat est la première centrale photovoltaïque construite en Creuse. La définition d’un espace inter-rangée conséquent a permis de poursuivre l’activité pastorale sur le site. Cette centrale au sol est un exemple pionnier dans le développement de la production d’énergies renouvelables. Le projet participe à l’économie durable et en circuit court avec notamment le choix d’y intégrer une coactivité agricole en contrat de mise à disposition avec un agriculteur local : une centaine de brebis occupe le terrain, ce qui permet d’une part un entretien naturel et d’autre part le maintien d’un écosystème propice à la biodiversité du site.

 

L’expertise d’Apex Energies

Pionnier de l’énergie solaire, Apex Energies investit dans de tels outils photovoltaïques pour les agriculteurs. Engagé depuis 30 ans dans la transition énergétique et la production d’une énergie propre dans les territoires, le groupe propose des solutions de toitures, hangars, centrales au sol, serres, ombrières et autoconsommation adaptée à tous les budgets et besoins. Avec les agriculteurs, Apex Energies imagine et réalise des solutions pour protéger leurs cultures, optimiser la consommation d’eau, réduire le recours aux traitements et améliorer les conditions de travail. Le groupe permet ainsi aux agriculteurs de devenir des acteurs de la transition énergétique en produisant une énergie bas carbone.
Il contribue aussi à valoriser le patrimoine en réhabilitant des sites pollués et des friches industrielles. Basé à Montpellier (Hérault), Apex Energies compte 8 agences en France et dans les DOM-TOM, pour être au plus proche de ses clients et accompagner la transition énergétique de tous les territoires français

Pour plus de renseignements, contactez-nous !

Le traitement des données à caractère personnel est nécessaire à l’examen de votre demande, faite à APEX ENERGIES, et le cas échéant à l’envoi d’informations commerciales. Conformément à la réglementation européenne en vigueur, vous disposez de droits d’accès, de rectification, d’effacement, de retrait de consentement, de limitation de traitement, d’opposition au traitement et de portabilité concernant vos données. Toutes les informations détaillées sur l’usage de vos données et l’exercice de vos droits figurent dans la charte relative à la protection des données à caractère personnel d’APEX ENERGIES.

Centrale au sol, Propriétaire foncier, Secteur Agricole, Serre photovoltaïque : les autres articles