Quels sont les enjeux environnementaux que le maître d’ouvrage doit envisager avant un projet ?

Exploiter la surface inutilisée des toitures permet de soutenir la filière solaire tout en renforçant l’impact de sa politique RSE. La France soutient le développement du photovoltaïque bas-carbone par le biais des appels d’offres du ministère de la Transition écologique. Les projets sont sélectionnés selon le prix proposé par les développeurs de centrales et l’empreinte carbone des modules PV utilisés1. Apex Energies vous éclaire sur les enjeux environnementaux à considérer pour installer des panneaux solaires en toiture.

 

Maître d’ouvrage : pourquoi miser sur un projet photovoltaïque durable ?

 

Pour construire un projet de toiture solaire respectueux de l’environnement, le maître d’ouvrage, Apex Energies, doit intégrer les enjeux du développement durable. Cela nécessite d’écouter les différents points de vue, prendre le temps de la réflexion, partager avec les parties prenantes une vision écoresponsable de l’installation photovoltaïque. La prise en compte des problématiques sociétales, sociales, économiques, environnementales et culturelles offre une vue d’ensemble sur les forces et les potentialités du projet.

La démarche de développement durable requiert d’intégrer les différents partenaires dans le projet : habitants, riverains, usagers, élus, gestionnaires, etc. La participation de l’ensemble de ces acteurs permet de les sensibiliser aux enjeux locaux de la transition énergétique.

Le donneur d’ordre peut valoriser sa démarche en obtenant un label comme le label BEPOS ou « bâtiment à énergie positive ». Il lui permet d’afficher son engagement en faveur de la construction ou de la rénovation de bâtiments dotés d’excellentes performances énergétiques.

Le photovoltaïque constitue une opportunité pour améliorer l’impact de sa stratégie responsabilité sociétale des entreprises (RSE). La maîtrise de l’énergie s’inscrit dans les trois piliers du développement durable :

  • Économie: réduire la dépendance énergétique, augmenter la sécurité de l’approvisionnement en énergie, baisser la facture d’électricité ;
  • Environnement: encourager le développement des énergies renouvelables (EnR), diminuer l’empreinte carbone, les émissions de gaz à effet de serre (GES) ;
  • Société: garantir un meilleur confort aux usagers sans faire de compromis sur le contrôle des consommations énergétiques.

 

Quel est l’impact du photovoltaïque sur le patrimoine historique ?

 

Pour imaginer un projet respectueux de l’héritage du passé, il est essentiel de prendre en considération des enjeux patrimoniaux forts :

  • Concilier développement de la filière photovoltaïque et sauvegarde des monuments historiques ;
  • Prendre en compte les contraintes liées à l’installation de panneaux photovoltaïques aux abords des bâtiments classés : périmètre à respecter, avis de l’architecte des Bâtiments de France, demande d’autorisation d’urbanisme plus longue ;
  • Privilégier les solutions s’intégrant de la manière la plus discrète possible dans les sites protégés, comme les tuiles ou les ardoises solaires, par exemple.

 

 

Quel est le temps de retour énergétique du photovoltaïque ?

 

Le temps de retour énergétique constitue le rapport entre l’énergie totale consommée au cours de la fabrication, du transport, de l’installation, du recyclage des modules PV et l’énergie produite annuellement. En une année à une année et demie, la dette énergétique du photovoltaïque est remboursée2.

En prenant une durée de vie moyenne allant de 25 à 35 ans, les panneaux solaires produisent de 17 à 35 fois l’énergie nécessaire à leur utilisation, sur l’ensemble de leur cycle de vie3.

 

Comment se recyclent les panneaux photovoltaïques ?

 

En France, le recyclage des panneaux en fin de vie est assuré par Soren, éco-organisme agréé par les pouvoirs publics. Entre 2015 et 2020, plus de 15 000 tonnes de modules PV ont été collectés4. Le traitement des panneaux usagés dépend du volume à recycler. À partir de 40 modules, il convient de faire une demande en ligne. Un logisticien prend ensuite contact avec le maître d’ouvrage pour organiser l’enlèvement5.

Après avoir été collectés, les panneaux solaires sont séparés mécaniquement de leur cadre aluminium, boîte de jonction, câbles. Ils sont ensuite broyés pour obtenir des fractions, triées par le biais de différents procédés : tamisage, tri optique, vibration, etc. Les matières premières secondaires obtenues peuvent être employées pour de nouveaux usages :

  • 67 % en verre ;
  • 12 % aluminium ;
  • 9 % composites ou plastiques ;
  • 6 % refus de traitement ou rebuts ;
  • 4 % silicium ;
  • 1 % cuivre ;
  • 1 % cuivre étamé6.

Le taux moyen de valorisation pour les panneaux cristallin est de 94 %7.

 

 

Bon à savoir : Les technologies solaires photovoltaïques utilisent-elles des terres rares ?

Contrairement aux idées reçues, aucune technologie commercialisée à l’heure actuelle n’utilise de terres rares8.

 

 

Apex Energies, producteur d’énergie solaire photovoltaïque depuis 30 ans

Le groupe Apex Energies vous offre un accompagnement 360° de votre projet de toiture solaire. Nous vous livrons une installation clé en main pour valoriser votre espace foncier. En choisissant notre solution, vous vous engagez aux côtés d’une société soucieuse du développement durable, respectueuse de la biodiversité humaine.

Les 3 points clés à retenir :

  • Un projet de toiture solaire durable doit tenir compte de multiples enjeux : économiques, environnementaux, sociaux, locaux ou encore patrimoniaux.
  • Le temps de retour énergétique du photovoltaïque est estimé entre un an et un an et demi.
  • Un panneau cristallin est recyclable à hauteur de 94 %.

 

 

1 https://side.developpement-durable.gouv.fr/ACCIDR/doc/SYRACUSE/796146/les-panneaux-solaires-bas-carbone-en-france-un-enjeu-environnemental-une-opportunite-industrielle

2, 3 https://www.photovoltaique.info/fr/info-ou-intox/les-enjeux-environnementaux/temps-de-retour-energetique/

4 https://www.soren.eco/

5 https://www.ecologie.gouv.fr/solaire

6, 7 https://www.soren.eco/re-traitement-panneaux-solaires-photovoltaiques/

8 https://www.photovoltaique.info/fr/actualites/detail/publication-les-technologies-solaires-photovoltaiques-nutilisent-pas-de-terres-rares/

Pour plus de renseignements, contactez-nous !

Le traitement des données à caractère personnel est nécessaire à l’examen de votre demande, faite à APEX ENERGIES, et le cas échéant à l’envoi d’informations commerciales. Conformément à la réglementation européenne en vigueur, vous disposez de droits d’accès, de rectification, d’effacement, de retrait de consentement, de limitation de traitement, d’opposition au traitement et de portabilité concernant vos données. Toutes les informations détaillées sur l’usage de vos données et l’exercice de vos droits figurent dans la charte relative à la protection des données à caractère personnel d’APEX ENERGIES.

Toiture photovoltaïque : les autres articles