Apex EA17 – Portefeuille de 8 hangars

Puissance1.69 MWc

Apex EA17 – Portefeuille de 8 hangars

Dans le cadre d'un portefeuille de 8 projets d'une puissance totale de 5 MWc, la construction d'un hangar de 1,7 MWc, situé dans le département de la Drôme est terminé. Cet hangar permettra à l'agriculteur de développer son activité d'élevage bovin et de vente de charcuterie. Cette installation contient plus de 4573 panneaux et 26 onduleurs. Ce groupe de hangars va permettre d’intégrer les énergies renouvelables dans les exploitations et de participer à la transition énergétique. Ce sera au total 1 rénovation de toiture et 7 constructions de bâtiment pour l'ensemble du portefeuille. Apex Energies a installé des modules sur les bâtiments d’élevage, permettant aux vaches de passer l’hiver au chaud et sur les bâtiments de stockage, pour le matériel. « Apex Energies a tout fait de A à Z comme la demande de permis, les démarches administratives, les poses de panneaux, la gestion du chantier…» : Apex Energies vous accompagne tout au long de la conversion de vos espaces fonciers en source de production d’énergie renouvelable. De la conception jusqu’à l’exploitation de la centrale photovoltaïque, nous prenons tout en charge. Apex Energies verse un loyer chaque année à l’exploitation, ce qui permet aux agriculteurs d’avoir un complément de revenus et de contribuer à l’amortissement du bâtiment qui a été construit. Selon Florian, c’est « un revenu qui n’est pas négligeable ».

A propos du projet

Les agriculteurs de l’exploitation, qui élèvent des vaches de race charolaise et des cochons charcutiers sur la ferme, ont décidé de faire confiance à Apex Energies.
Florian Friol, agriculteur, fait le point. Leur projet était de faire un bâtiment et de finalement utiliser les toitures « comme quelque chose d’utile ».
Une relation de confiance s’est développée rapidement entre les agriculteurs et Apex Energies, ce qui a permis de réaliser au mieux ce projet solaire.
Un pas de plus pour notre environnement ! Nous retiendrons une phrase de cet interview, en phase avec nos préoccupations d’aujourd’hui et pour nos générations futures : « On est encore jeunes, on pense aux prochaines années qui vont arriver et on se dit qu’on doit faire quelque chose ».
PARTAGEZ LA RÉALISATION SUR

Nos réalisations

Précédent
Suivant

Vous souhaitez échanger sur votre projet ?
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.