TURPE 6 : Les mises à jour

TURPE 6 : Quelles nouvelles obligations pour août 2021 ?

Le Tarif Utilisation des Réseaux Publics Electriques évolue au 1er août comme tous les ans ; avec en plus cette année, une modification de la structure du tarif !

Quelles sont donc, au regard de ces nouvelles conditions, les sources d’optimisation pour les consommateurs ?

Qu’est-ce que le TURPE ?

Le TURPE (Le Tarif Utilisation des Réseaux Publics Electriques) concerne le transport et la distribution de l’électricité, du producteur au lieu de consommation. Il illustre plus particulièrement le coût de l’utilisation du réseau électrique. Il s’adresse à l’ensemble des consommateurs d’électricité, particuliers et professionnels, et représente entre 30 et 40% du montant global de la facture d’électricité.

Le Tarif Utilisation des Réseaux Publics Electriques est exprimé sous forme de composantes. Celles-ci permettent de séparer précisément les différents coûts associés à l’acheminement de l’électricité.

Sur les factures, nous retrouvons majoritairement 3 composantes majeures :

  • La composante annuelle de gestion: finance les coûts liés à la gestion des dossiers,
  • La composante annuelle de comptage: finance le contrôle et le relevé du compteur,
  • Les composantes annuelles de soutirage : liées à la puissance souscrite et à la consommation d’électricité.

Quels sont les objectifs du TURPE ?

Le Tarif Utilisation des Réseaux Publics Electriques a pour principal objectif de répondre à des besoins de financement du service public de distribution et de transport d’électricité. Il doit être en adéquation avec les ambitions politiques et sociétales de la transition énergétique.

Il ne s’agit pas seulement d’un enjeu financier, c’est également un levier d’optimisation des investissements réseau. La manière dont est construit le TURPE peut avoir une influence sur les consommations.

Quelles sont les nouvelles conditions et évolutions annoncées pour le 1er août 2021 ?

Le TURPE est révisé tous les ans au mois d’août par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). En 2021, en plus de l’évolution annuelle, le TURPE change de structure tarifaire en passant du TURPE 5 au TURPE 6.

Le Tarif Utilisation des Réseaux Publics Electriques est susceptible de connaître une hausse significative dans le but d’aider les gestionnaires de réseaux à faire face aux nombreuses évolutions. En effet, des changements dans le comportement des utilisateurs et une modification de la structure des moyens de production électrique sont attendus dans le cadre de la transition énergétique.

Ces coûts additionnels pour les gestionnaires de réseau vont inévitablement provoquer une hausse de la tarification du TURPE. La CRE souhaite tout de même répartir cette hausse à venir sur plusieurs années afin d’éviter des écarts trop importants avec le TURPE actuel.

En bref, au 1er août 2021, le passage au TURPE 6 va entraîner en moyenne une augmentation de 0,91% sur la facture d’électricité, puis chaque année jusqu’en 2025, une nouvelle hausse moyenne de 1,39%.

Que faire ?

Si les conditions tarifaires du TURPE ne se négocient pas, il est possible d’optimiser les coûts en choisissant les options les mieux adaptées à ses besoins voire en modifiant ses pratiques, en autoconsommant etc…. Apex Energies est à votre écoute pour vous accompagner sur toutes les optimisations possibles.

 

Pour plus d’informations sur le site de la CRE

Pour plus de renseignements, contactez-nous !

Le traitement des données à caractère personnel est nécessaire à l’examen de votre demande, faite à APEX ENERGIES, et le cas échéant à l’envoi d’informations commerciales. Conformément à la réglementation européenne en vigueur, vous disposez de droits d’accès, de rectification, d’effacement, de retrait de consentement, de limitation de traitement, d’opposition au traitement et de portabilité concernant vos données. Toutes les informations détaillées sur l’usage de vos données et l’exercice de vos droits figurent dans la charte relative à la protection des données à caractère personnel d’APEX ENERGIES.

Autoconsommation : les autres articles