Toiture Coopérative Fruitière du Limousin

Puissance1,8 MWc

Surface10 000 m²

Toiture Coopérative Fruitière du Limousin

S’étendant sur 10.000 m² de toiture et comptant 5.272 modules photovoltaïques, il s’agit du plus gros projet français en autoconsommation , réalisé par notre filiale ORA, sur une coopérative fruitière, avec une puissance totale installée de 1,8 MWc. L’énergie produite par cette centrale photovoltaïque sera consommée directement par la Coopérative, afin de couvrir une partie de ses besoins en électricité. Elle alimentera notamment les chambres frigorifiques utilisées pour le stockage des pommes récoltées par les adhérents, conditionnées et commercialisées par la Coopérative. L’installation permettra à Cooplim d’autoconsommer environ 1 572 MWh par an, ce qui représente environ 25% de la consommation annuelle du site. C’est l’équivalent de la consommation électrique annuelle de près de 315 foyers.

L'interview client

Jean-Philippe LAFON, Responsable de la conservation et du laboratoire qualité

5 272 modules photovoltaïques s’étendant sur 10 000 m2 de toiture et fournissant une puissance totale de 1,8 MWc : c’est le plus grand projet de centrale en autoconsommation en France, en service depuis septembre 2021. De plus, c’est le premier sur une coopérative fruitière, en l’occurrence celle de Cooplim, spécialisée dans la production, la conservation, l’emballage et le négoce de pommes du Limousin. Cette centrale fournit près d’un quart des besoins en électricité du site. « Le froid industriel se prête bien à ce genre de montage car les installations frigorifiques pour les pommes de la coopérative tournent 24 h/24 et 7 j/7, nous pouvons donc utiliser toute l’énergie produite », explique Jean-Philippe Lafon, en charge du suivi du dossier au sein de Cooplim.

Cela n’a pas rendu plus simple le projet : la coopérative a d’abord consulté des entreprises pour déterminer les meilleures possibilités techniques et élaborer le plan de financement, sans grand succès.

« Nous avons vu des prestataires tant locaux que nationaux, pas toujours très clairs dans les calculs de la puissance nécessaire et les financements possibles », confie Jean-Philippe Lafon. Jusqu’à la rencontre avec ORA : « là, c’était évident que la société maîtrisait le sujet tant sur le plan technique que fi nancier ». La filiale d’Apex Energies a su détailler le projet pour rassurer les partenaires bancaires habituels de la coopérative et ses assureurs. Ils étaient inquiets que l’on touche aux toits des bâtiments accueillant la production des quelques 90 producteurs-adhérents de Cooplim. Les évolutions technologiques depuis les prémices du projet ont même permis d’optimiser le projet initial : les panneaux photovoltaïques devenant plus petits pour une même puissance produite, il n’était plus nécessaire d’occuper tout le toit comme prévu. Sur la surface libérée, ORA a donc suggéré d’implanter des modules supplémentaires mais pour créer une centrale exploitée par Apex Energies, dont la production est revendue au réseau, générant ainsi un revenu à la coopérative par la mise à disposition de sa toiture. ORA s’est également chargé de monter le dossier qui a permis à Cooplim d’obtenir une subvention de 500 000 € auprès des fonds FEDER, gérés par la Région Nouvelle-Aquitaine. En se rapprochant d’Enerfip, structure spécialisée dans le crowdfunding pour des projets d’énergie renouvelable, un financement participatif a également été organisé à hauteur de 450 000 €. « Il s’agissait pour nous d’impliquer nos salariés et les coopérateurs dans ce projet qui est symbolique de notre politique en matière de responsabilité sociale et éco-environnementale », détaille Jean-Philippe Lafon. Une levée de fonds bouclée dans le délai record de 45 jours !

Le regard de Yohan Poudré

Responsable d'affaires ORA

C’est un dossier sur lequel nous avons beaucoup travaillé pour trouver un montage optimum qui illustre le large spectre des solutions que nous pouvons amener ainsi que l’accompagnement personnalisé que nous mettons en place auprès de nos clients. En proposant à la coopérative de créer une seconde centrale pour revendre au réseau l’énergie, nous avons fait en sorte d’exploiter de manière optimale le potentiel solaire de leurs toitures.

PARTAGEZ LA RÉALISATION SUR
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Nos réalisations

Précédent
Suivant

Vous souhaitez échanger sur votre projet ?
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Infographie photovoltaïque