Apex Energies, leader incontesté de l’autoconsommation en France

En 2014, Apex Energies se lance dans l’autoconsommation et devient précurseur de ce modèle de projet solaire. Et quelle réussite ! Aujourd’hui, avec près de 5 MWc raccordés sur ce segment, l’entreprise détient environ 25% de parts de marché en France. Vous avez dit spécialiste-expert de l’autoconsommation ?

En 2006, quand le premier ministre de l’époque Dominique de Villepin ouvre grand les portes de l’obligation d’achat de l’électricité photovoltaïque avec des tarifs très attractifs, les installations solaires étaient quasiment toutes raccordées au réseau pour d’évidentes questions de rentabilité. Mais peu à peu, avec la baisse simultanées des tarifs d’achat, celle plus drastique encore du prix des matériels et enfin avec l’évolution de la législation, une fenêtre s’est ouverte pour lancer des projets d’autoconsommation. Parmi les premiers à se positionner sur ce nouveau marché : Apex Energies. En pionnier !   

L’autoconsommation, un marché tourné vers les circuits courts de l’énergie

Par ses compétences techniques, de la conception jusqu’à l’exploitation des centrales, mais aussi par sa philosophie d’entreprise volontairement tournée vers les territoires et les circuits courts de l’énergie, Apex Energies disposait de nombreux atouts pour s’approprier de manière très volontariste ce nouveau modèle de projet solaire où l’énergie produite est directement consommée in situ. Un peu comme dans les sites isolés équipés lors des années 90 par la société ! Dès 2014, Apex Energies lance donc ses premières études. Il faudra cependant attendre 2017 pour voir les premières centrales émergées de terre, en toitures sur deux parkings de supermarchés Carrefour Market, au Viguier (240 kWc). « Outre la baisse de la facture d’électricité du patron de l’enseigne de grande distribution, nous apportons aux clients du magasin un véritable confort de protection face aux intempéries ou aux fortes chaleurs. C’est une solution extrêmement pertinente que nous avons été parmi les premiers à développer » décrypte Pascal Marguet, Président de l’entreprise. S’en suivront de nombreuses autres installations en autoconsommation de ce type dans le monde de l’entreprise, de l’agriculture, de la santé mais aussi au sein des collectivités.

 

Une centrale de 1,8MW en autoconsommation bientôt en service

Mais l’autoconsommation n’était pas une fin en soi pour l’énergéticien Apex Energies positionné sur l’efficience des process énergétiques sur le long terme. A l’écoute et à la demande des clients, l’entreprise s’est ainsi engagée dans une diversification de son activité en proposant un accompagnement complet et personnalisé pour des projets énergétiques non seulement d’autoconsommation mais aussi d’efficacité énergétique et de valorisation des certificats d’économie d’énergies (CEE). Pour ce faire, ORA, filiale à 100% d’Apex Energies a été créée en 2018. Avec succès ! ORA est aujourd’hui identifié comme le spécialiste du solaire en autoconsommation et de l’efficacité énergétique tous azimuts, à destination des entreprises et des collectivités. « Parmi les derniers projets emblématiques de la filiale ORA, nous pouvons noter la récente mise en service de la centrale en ombrières (700 kWc) sur le parking de la polyclinique Saint-Privat. Une première en Occitanie ! A l’heure actuelle, 14 projets sont en cours de construction ou en cours de finalisation. C’est le cas d’une installation de 1,8MW dans le limousin sur une coopérative fruitière qui sera notre plus gros projet en autoconsommation à ce jour » s’enthousiasme avec fierté David Emsellem, Directeur Général d’ORA.  « Citius, Altius, Fortius », Apex Energies se veut fidèle à la devise des Jeux Olympiques… du solaire !

 

Autres Actualités

Précédent
Suivant