Thezan-des-Corbières

Projet: Centrale photovoltaïque au sol

Lieu: Thézan-des-Corbières

Capacité: 2,3 megawatts crête (MWc)


À Thézan-des-Corbières, le photovoltaïque contribue doublement à l’environnement !

Le projet de centrale photovoltaïque a rapidement remporté l’adhésion de l’équipe municipale de Thézan des Corbières. En effet, les terrains de l’ancienne décharge du Crès de Laouzino, fermée depuis 2006, sont situés juste au-dessus du village et continuaient malheureusement d’être utilisés malgré l’interdiction de dépôt d’ordures.
En proposant d’aménager 4,5 hectares avec un parc photovoltaïque, les équipes de LUXEL apportaient une double réponse : le nettoyage du site et sa sécurisation (clôture et télésurveillance par caméra). Ceci ajouté à la production d’une électricité verte fait de ce projet une véritable installation d’utilité publique.
Enfin, compte tenu de la proximité du parc solaire et de sa facilité d’accès, des panneaux pédagogiques ont été mis en place le long du chemin qui fait le tour du site. Ainsi, des informations générales sur la centrale, les différentes énergies ou encore la technologie photovoltaïque elle-même forment une ronde pédagogique d’environ 1 km.

Un projet porté et réalisé par des acteurs de la région

Ce sont des entreprises du Languedoc-Roussillon qui ont permis la naissance de cette centrale.
– LUXEL, société Montpelliéraine porteuse du projet, est producteur d’électricité photovoltaïque. Sur l’année 2013, LUXEL aura construit 35,5 MWc, et exploité 70 MWc en France et dans les DOM. Thézan-des-Corbières est le 7ème projet que l’entreprise construit dans l’Aude.
– Apex Énergies, née à la disparition de l’acteur historique BP Solar et pilotée par des professionnels du photovoltaïque est intervenue comme unique partenaire pour le financement de la centrale. La société exploite de nombreux sites photovoltaïques en France et dans les DOM TOM, et apporte aujourd’hui son soutien financier à des projets pertinents en métropole.
LUXEL et Apex Énergies ont privilégié les artisans et entreprises de la région pour la phase de construction. L’entretien des espaces verts sera également effectué par un partenaire local, et LUXEL recherche un éleveur ovin pour lui proposer d’utiliser en partie les terrains du parc solaire en pâturage.
« Ce projet nous tenait particulièrement à coeur. » déclare Bruno Spinner, Président de LUXEL. « La forte implication du village, et la participation d’Apex Énergies au financement nous ont permis de franchir les nombreux obstacles qu’un projet de parc solaire doit aujourd’hui affronter. La concrétisation du projet est le succès de tous les acteurs qui s’y sont impliqués. »
« En finançant le projet aux côtés de LUXEL, Apex Énergies joue pleinement son rôle de soutien de l’énergie du futur. » constate Pascal Marguet. « Nous cherchons à investir massivement dans des centrales photovoltaïques en France. Nous avions toute confiance dans le professionnalisme et la rigueur de LUXEL et avons rapidement mesuré l’apport de ce projet pour le village et la région. »


Les chiffres techniques :
– 4,5 hectares de terrain, accueillant 9 408 panneaux soit 15 355 m² de surface de panneaux
– 2,3 MWc installés, soit l’équivalent de 768 toits solaires de 3 kWc, et produisant 3 220 MWh chaque année pendant 20 ans
– Installation conçue pour résister à des vents de 220 km/h (en janvier 2009 les vents avaient atteint 160 km/h)

Couverture des besoins en électricité :
– Environ 3 fois la consommation du village (éclairage inclus)
– Environ 4,61 % de la consommation du Pays Corbières & Minervois
– Équivalent 280 TEP chaque année

  • Date 18 janvier 2017
  • Tags