Commune du Moule

Projet: Toitures photovoltaïques

Lieu: Guadeloupe

Capacité: 291 kilowatts crête (kWc)

Les 10 centrales photovoltaïques ont été mises en place sur les toitures de 6 écoles : Lacroix, Sainte Marguerite, Laura Flessel, Cocoyer, Adelaïde et Zevallos ; de la bibliothèque municipale et des bâtiments des services techniques, le centre technique étant ainsi équipé de 3 générateurs.

La puissance totale installée sur ces bâtiments de la commune du Moule est de 291 kWc, soit 2330 m2 de modules photovoltaïques produisant environ environ 400 MégaWatt heures par an et permettant d’éviter le rejet de 6 400 tonnes de CO2 sur vingt ans, soit l’équivalent de 2 150 voitures qui parcourent 15 000 kms.

Consciente des enjeux énergétiques de l’île, la Commune du Moule montre un vif intérêt au projet et inscrit aujourd’hui dix de ses bâtiments communicipaux dans une démarche globale de développement durable. L’île connaît une croissance annuelle des consommations électriques de 7 à 8 %. Il est important pour cette région d’avoir recours aux énergies renouvelables afin d’offrir un bouquet énergétique global plus varié.

Ces projets illustrent parfaitement les engagements des pays signataires du protocole de Kyoto sur le développement des énergies renouvelables. Ils vont permettre de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et aussi les charges d’électricité de la Commune du Moule grâce à la vente de l’électricité.

L’action de la Commune du Moule est exemplaire. Elle associe technologie et isolation thermique du bâtiment. Les panneaux solaires viennent doubler l’épaisseur du toit ce qui crée une meilleure isolation du bâtiment pour la chaleur. Les bâtiments municipaux diminueront sensiblement leur consommation au niveau de la climatisation, donc d’électricité. Dans ce cadre, les installations exploitées et maintenues par BP Solar, sont raccordées au réseau électrique et toute l’énergie produite est injectée et valorisée, EDF achetant le kWh à un tarif avantageux pendant une durée de vingt ans.