Foot Solaire 2ème édition

Apex Energies participe pour la 2ème édition au tournoi de Foot Solaire organisé par Finergreenle Syndicat des Energies Renouvelables et Enerplan qui se déroulera le 29 novembre prochain à Paris.

Cette année, le tournoi prendra la forme d’une Coupe du Monde et 30% du prix des billets sera reversé à la Fondation Synergie Solaire pour soutenir leur projet de construction, électrification solaire et adduction d’eau du collège agricole de Manganoro, à Madagascar.

Le projet solidaire

Parmi les quatre collèges agricoles déjà fonctionnels, trois bénéficient aujourd’hui d’une alimentation solaire et un est connecté au réseau Jirama, la compagnie nationale d’eau et d’électricité de Madagascar. Le collège agricole de Befandriana, relié au réseau Jirama, souffre de longues périodes aléatoires de délestage, ce qui nuit fortement aux activités du collège. De plus, le coût de la Jirama va croissant d’année en année, pour une qualité de service médiocre. Le site de Manganoro est situé à 5 km de la dernière zone bénéficiant du réseau Jirama, effectuer son raccordement à ce réseau serait excessivement coûteux.


Alors que le site d’Ambatomainty dispose d’un puits permettant de couvrir les besoins journaliers en eau du collège, le site de Manganoro en est dépourvu. De plus, le site est situé à une distance de 1,5 à 3 km des villages les plus proches, ces derniers étant raccordés à un système d’adduction d’eau de type gravitaire mis en place par la Commune.
L’étude hydrogéologique réalisée par le bureau d’études BushProof a démontré que le raccordement à ces réseaux n’offrirait pas un débit suffisant pour couvrir les besoins du collège et risquerait d’affecter la disponibilité en eau pour les villageois, ce qui serait néfaste à la bonne intégration du collège sur son territoire. Bien qu’une source ait été identifiée en amont du site de Manganoro, son débit, surtout en saison sèche, s’avèrerait très insuffisant par rapport aux besoins journaliers du collège (wc, douche, cuisine, bac de lavage, arrosage des parcelles de maraichage et abreuvement des animaux).

L’ensoleillement de la région Alaotra Manganoro étant suffisant, l’option de l’électrification solaire s’avère la plus sûre, pérenne et écologique. Dans la même logique d’autonomie, de pérennité et de valorisation des sources d’énergie renouvelable, le pompage solaire de l’eau, à partir d’un puits d’une profondeur de 30 mètres, s’avère la solution la plus sûre et efficace. Pour le dimensionnement et le choix des matériels, Fekama et Fert se sont basées sur la consommation et les installations des 3 collèges déjà équipés d’un système solaire, ainsi que sur le devis fourni par l’entreprise Energie Technologies avec qui elles ont déjà travaillé, entreprise très professionnelle, tant pour la réalisation des travaux que pour la maintenance. L’électrification de l’ensemble des bâtiments et l’alimentation de la pompe immergée requièrent ainsi une puissance totale d’environ 10 000 Wh par jour, qui sera fournie par la production photovoltaïque.

Source : Synergie Solaire